Un peu, beaucoup, à la folie de Liane Moriarty

Temps pour lire le roman : 2 semaines

Lieu de lecture du roman : canapé, lit

Nombre de pages du roman : 518

Note : 4,5/5

Genre du roman : Drame, histoire contemporaine

Maison d’édition : Albin Michel

Merci beaucoup à Albin Michel pour ce livre !

Critique

Lors de la semaine à lire, j’ai fini, entre autre, ce gros roman de Liane Moriarty que j’ai beaucoup aimé.

Comme pour son deuxième roman Petits secrets, grands mensonges, l’auteure distille les informations petit à petit au fil des pages et on ne connait que l’ensemble de l’intrigue à la fin du livre. Il s’agit donc de trois couples qui se retrouvent un jour à faire un barbecue ensemble, cependant un événement grave se produit lors des festivités et depuis cette fameuse journée, les six adultes sont très chamboulés. Les chapitres alternent donc moments passés et moments présents.

On apprend donc peu à peu sur chaque personnage et leur lien quant à ce qu’il s’est passé au barbecue. On apprend également tous les liens et connexions entre les différents personnages. L’argumentation et la narration se construisent au fur et à mesure des découvertes et des révélations dans Un peu, beaucoup, à la folie.

Les caractères de certains personnages sont vraiment bien ficelés notamment pour Erika qui se bat avec les démons du passé, tout en essayant d’être ‘’normale’’ et de se faire accepter de tous.

Conclusion :

J’ai vraiment bien aimé ce livre. J’admire beaucoup la plume de cette auteure qui a une vraie capacité de narrer une histoire sans en donner rapidement tous les éléments. Il y a toujours du suspens qui est ménagé. L’écriture est vraiment jolie sans fioritures, on va droit au but et c’est agréable.

Je vous conseille Un peu, beaucoup, à la folie et même si le livre peut paraître énorme, il en vaut la peine. La plume de Liane Moriarty est à découvrir absolument.