L’été de Katya de Trevanian

Temps pour lire le roman : quatre jours

Lieu de lecture du roman : bus, train, métro…

Nombre de pages du roman : 259 pages

Note : 5/5 Coup de cœur !!

Genre du roman : Romance/Thriller psychologique

Maison d’édition : Gallmeister

Un grand merci à Gallmeister pour ce livre !

‘’C’est fascinant, dit-elle, je n’ai jamais connu quelqu’un d’aussi préoccupé par l’avenir que vous. Mon père vit dans le passé lointain, et mon frère et moi avons toujours vécu dans l’instant, ou du moins au jour le jour. Nous ne parlons jamais de l’avenir. Je suppose que j’ai toujours considéré le futur comme un grand tas de lendemains qui attendent chacun leur tour pour devenir aujourd’hui.’’

Jean-Marc Montjean est un jeune docteur fraîchement diplômé à Paris et qui revient dans son pays basque natal pour pratiquer son art. Il rencontre une jeune fille, toute fraîche et pétillante vraiment très belle qui s’appelle Katya. Cette jeune fille est bien mystérieuse et le jeune médecin découvre vite que sa famille composée de son père et de son frère cache bien des secrets. Il essaie donc de se lier d’amitié avec le frère tout en courtisant discrètement Katya. Ce livre mêle une histoire d’amour (pas cliché, pas cul-cul ni plan-plan, une belle histoire d’amour et bien travaillée avec des dialogues très agréables) et un suspens haletant qui mène aux toutes dernières pages du livre. De plus, on en apprend sur certaines traditions basques vraiment intéressante surtout sur la fête de la ‘’vierge noyée’’.

Conclusion :

J’ai vraiment adoré cette histoire, du début jusqu’à la fin. J’ai trouvé l’écriture très fine avec une agréable alternance entre descriptions des paysages basques et dialogues entre les personnages. J’ai été tenue en haleine par l’intrigue jusqu’à la fin et je ne me suis pas doutée une seule seconde de la résolution !!

Cette histoire vaut vraiment le coup, ne passez pas à côté !!