Les aventures de Mai de Patrick Rambaud

Patrick Rambaud a décidé de conter les petits mais aussi les grands secrets des événements de Mai 68. Que ce soit les pavés, les combats de rue, les réunions de crise, les assemblées, mais également les amitiés qui se créent, qui se défont, les rencontres, … Mai 68 est un moment de France mal connue, entourée de nombreux mystères, de nombreux mythes. C’est aussi une époque qui a vu défiler les révolutionnaires, les utopistes, les amoureux, les bourgeois, les gardiens de la paix, les ouvriers, les étudiants, …

Temps pour lire le roman : trois jours

Lieu de lecture du roman : transat, lit, canapé

Nombre de pages : 208 pages

Genre : Histoire (romancée)

Maison d’édition : Grasset / Le Monde

Merci aux Editions Grasset pour ce livre !

Critique

Qui n’a pas entendu parlé de Mai 68 ? Que ce soit de la bouche de ses parents, de ses grands-parents, mais également par les professeurs, la télévision, ou les journalistes. Mai 68 fait aujourd’hui partie des mythes fondateurs d’une nouvelle société française, entourée encore aujourd’hui de mystères.

Dans Les aventures de Mai, Patrick Rambaud s’évertue à retranscrire aussi bien les grands événements (de l’allocution du Générale aux grandes manifestations parisiennes) mais également des faits beaucoup plus méconnues (les réunions secrètes entre les syndicats et le gouvernement, les tractations entre étudiants et ouvriers, …).

En fin connaisseur, il évoque chaque heure qui ont rythmé mais surtout fait trembler le quartier Latin, chaque scandale qui a fait trembler la République à ce moment là. On vibre, on se sent au coeur des événements, on switch facilement d’un personnage à un autre. Sans réel prise de position, l’auteur essaye au maximum de retranscrire, de manière impartiale, les événements.

Conclusion

Les aventures de Mai de Patrick Rambaud est un livre à lire. Non pas pour le talent de son auteur (indéniable cependant) mais surtout pour en apprendre plus sur Mai 68, pour se fondre au coeur des événements.