La frontière du loup de Sarah Hall

Temps pour lire le roman : Une semaine

Lieu de lecture du roman : sur le canapé et dans mon lit

Nombre de pages du roman : 563 pages

Coup de cœur

Note : 5/5

Genre du roman : Réaliste, Contemporain, Animaux

Maison d’édition : Livre de Poche

Un grand merci à Le Livre de poche pour le livre !

Rachel Caine est une spécialiste du loup et de son comportement. Aussi quand elle est appelée pour réintroduire le loup en Combrie, sa région natale d’Angleterre, elle use de toutes ses connaissances pour réussir ce défi. Même si sa vie personnelle se complique rapidement, Rachel possède un vrai amour pour les loups et tient à ce qu’ils soient heureux dans leur nouvel environnement. On suit donc son quotidien, ses préocuppations privées et professionnelles dans un climat de tension entre Angleterre et Ecosse. Même si Rachel se heurte à des personnes ayant peur des loups ou étant fermement opposés au projet, elle continue d’y croire et met tout en œuvre pour aider les loups.

L’écriture de l’auteure est très appréciable et on sent les multiples recherches derrière les moindres informations. Cette lecture en plus d’être plaisante permet d’apprendre plein de choses et de voyager.

Conclusion :

J’ai vraiment eu un coup de cœur pour ce livre qui m’a fait voyager jusqu’en Angleterre. Les descriptions sont très belles et nous laissent imaginer toute la région de Combrie. De plus j’ai appris beaucoup de choses sur les loups (des animaux complexes que j’aimais déjà beaucoup mais que j’adore encore plus maintenant que j’ai appris à les connaître). Même si cette lecture est très différente de ce que j’ai l’habitude de lire, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et c’était vraiment une plaisante découverte.

Amoureux de la nature et/ou des animaux, ce livre est fait pour vous.