La vengeance du pardon de Eric-Emmanuel Schmitt

Temps pour lire le roman : trois jours

Lieu de lecture du roman : Parc, train, lit

Nombre de pages du roman : 336 pages

Note : 5/5, énorme coup de coeur

Genre du roman : Nouvelles

Maison d’édition : Albin Michel

Un grand merci à Albin Michel pour nous avoir fair parvenir ce roman !

Eric-Emmanuel Schmitt est un auteur que je ne connais que peu. Je n’ai lu de lui, à ce jour, que le magnifique livre La part de l’autre qui m’a impressionné bien que certains passages sont relativement longs.

L’auteur nous livre ici un livre comportant quatre nouvelles : deux jumelles qui vont autant s’aimer que s’haïr tout le long de leur vie; un homme puissant qui s’entiche d’une jeune fille candide… à ses risques et périls; un ancien combattant de l’Allemagne qui, au contact d’une jeune fille, va se plonger dans la lecture du “Petit Prince”; une femme qui rend visité à l’assassin… de sa fille !

Si toutes ces nouvelles peuvent sembler différentes, elles gravitent toutes autour d’un même et unique thème : le pardon. Et c’est là que réside la force de ce livre. Merci-Emmanuel Schmitt utilise quatre nouvelles différentes pour parler du pardon… autrement.  Il arrive ainsi à nous faire comprendre, à ce que l’on entrevoie la complexité du pardon et comment son cheminement, au combien long, peut prendre différentes formes.

Eric-Emmanuel Schmitt est impressionnant par sa capacité à se renouveler d’une histoire à l’autre. Sa plume est magnifique, ses personnages aussi intéressants les uns que les autres, les histoires sont bien ficelés. Bref, il m’est impossible de trouver quelque chose que je n’ai pas apprécié dans ce roman. Même les fins m’ont abasourdi, tellement je ne m’y attendais pas.

Conclusion

Après la lecture de ce roman, je n’ai qu’une envie : me plonger dans les autres écrits de Eric-Emmanuel Schmitt. Malgré la dureté des quatre histoires, l’auteur nous apprend à redonner notre confiance en l’être humain. Dans La vengeance du pardon, titre qui nous fait déjà entrevoir ce que l’auteur veut nous faire comprendre, on apprend que le pardon peut se trouver de différentes manières… Un livre à lire absolument !