Journal d’un vampire en pyjama suivi de Carnet de Board de Mathias Malzieu

Temps pour lire le roman : deux jours

Lieu de lecture du roman : fac, bus, canapé

Nombre de pages du roman : 311 pages

Note : 5/5, Coup de cœur !!

Genre du roman : Autobiographie

Maison d’édition : Livre de Poche

Un grand merci à Livre de Poche pour le livre !

Mathias Malzieu a tout pour lui, une excellente carrière de musicien, un sens inné de la poésie, de superbes romans à son actif et même un film. Malheureusement, le rêve s’écroute quand il découvre qu’il a une maladie très grave qui nécessite des greffes de moelle osseuse. Il ne peut plus vivre sans recevoir du sang des autres d’où l’expression ‘’vampire en pyjama’’ à prendre au premier degré. Il doit donc abandonner tournées, plateaux télés et même la compagnie de sa tendre petite-amie pour faire le défilé des chambres d’hôpital. C’est un survivant, mi-vampire mi-zombie mais qui s’est promis de survivre, pour lui et pour les siens.

Ce roman est très fort. Mathias Malzieu se livre totalement, écrit ses peurs, ses angoisses, son stress, il parle beaucoup des personnes proches de lui, de leur soutien mais aussi de sa solitude face à la maladie qui essaie de le détruire peu à peu. Il se réfugie dans l’écriture et nous offre son écriture si particulière et si époustouflante de poésie naturelle. Une vraie écriture bonbon qui croque sous la dent, on en redemande toujours.

Conclusion :

J’ai vraiment adoré que l’auteur se livre avec autant de naturel. De plus, on en apprend plus sur ses procédés de création et son imagination est vraiment débordante. De plus dans la deuxième partie, il nous livre des descriptions fabuleuses de l’Islande qui donne envie de découvrir au plus vite ce merveilleux pays.

C’est un vrai coup de cœur et je vous conseille à tout prix de découvrir cet auteur, dont la plume m’a marqué comme peu d’autres.