Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture. Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre. Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais est-ce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?

Temps pour lire le roman : une semaine

Lieu de lecture du roman : canapé, lit, TGV

Genre : Roman

Merci aux éditions Albin Michel pour l’envoi de ce roman !

Critique

Agnès Ledig tisse un roman où plusieurs histoires s’entremêlent. Hervé, le procureur de la République qui s’ennuie, trop bien rangé dans sa vie professionnelle et sa vie de famille proprette mais sans excitation. Anaëlle qui se reconstruit doucement mais sûrement après un grave accident qui lui a coûté autant mentalement que physiquement. Jocelyne, greffière au service du procureur, essaie de mettre derrière elle les démons du passé pour devenir une femme épanouie. Et enfin, Thomas, l’amoureux de la nature qui se bat au côté de son petit frère qui a une leucémie… Dès lors, on peut trouver que c’est un peu too muchmais les chapitres s’enchainent plutôt agréablement au gré de chacun des personnages.

Un échange épistolaire se forme entre Hervé et Anaëlle tandis qu’on continue de suivre l’avancée de la maladie de Simon et la volonté et la force de Thomas de lui faire garder le sourire. A certains moments on sourit, pendant d’autres on est très émus… On sent que l’auteure sait manier les mots afin de nous faire ressentir des émotions.

Conclusion

Cependant, la magie n’a pas opéré intégralement avec moi. Certes l’écriture est jolie avec quelques envolées lyriques plutôt agréables mais rien d’impressionnant. J’ai trouvé certains passages longs avec beaucoup de remplissage. Le dénouement se fait attendre surtout qu’il est surprenant mais du coup on reste un peu sur sa faim…

J’espère pouvoir redécouvrir la plume de cette auteure sous un autre jour avec un autre de ses romans.

Dans le murmure des feuilles qui dansent de Agnès Ledig

Anaëlle, une jeune femme dont la vie a été bouleversée par un accident, se reconstruit doucement, entre son travail et sa passion pour l’écriture. Thomas raconte des histoires merveilleuses d’arbres et de forêt pour mettre un peu de couleur dans la chambre d’hôpital de Simon, un garçon lumineux et tendre. Chacun se bat à sa manière contre la fatalité. Mais est-ce vraiment le hasard qui va sceller leur destin ?

(suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *