Cobayes de Robin Cook

Temps pour lire le roman : deux semaines

Lieu de lecture du roman : Métro, lit, TGV

Nombre de pages : 544 pages

Genre : Enquête

Maison d’édition : Albin Michel

Note : 4/5

Nous tenons tout d’abord à remercier fortement les éditions Albin Michel pour nous avoir envoyé ce livre !

Je viens seulement de terminer ce livre après deux semaines de lecture ! Non pas que je ne l’aime pas. Mais je l’ai oublié chez moi en Lorraine, ce qui limitait fortement ma capacité de lecture ^^. Mais me voilà pour vous présenter le nouveau roman de Robin Cook : Cobayes

L’histoire débute avec Carl. Suite à un accident, il doit se faire opérer au niveau du genou. Mais alors qu’il est endormi et que l’opération débute, un incident survient et Carl ne se réveille pas. il ne se réveillera d’ailleurs plus. Lyn, étudiante en médecine et petite amie de Carl, va alors mener son enquête pour savoir ce qui a pu arriver. Sans se douter qu’elle va mettre au jour un énorme scandale. Car Carl n’est pas le seul…

J’ai beaucoup aimé “l’ironie” avec le personnage de Carl. Ce dernier a peur d’aller à l’hôpital, il hésite à ne pas le faire, finalement il y va et… meurt. Il y a plus drôle certes mais j’aime bien que l’auteur intègre ce fait dans son roman. Robin Cook mêle ici intrigue policière, meurtre, mais surtout manipulation et corruption. Et cela fait relativement peur ! Pourquoi ? Comme vous l’avez peut-être compris (ou pas d’ailleurs), l’hôpital utilise les certains patients comme des Cobayes. J’avoue avoir eu par la suite une importante réflexion en ce qui concerne la médecin et les machines. Piratage, dysfonctionnement… est-ce aussi sûr qu’on le dit ? J’en ai parlé à des amis en études de médecine et le constat est sans appelle : les robots remplaceront un jour les médecins.

Mais là n’est pas le sujet ! La trame de l’histoire est plutôt bonne, on suit avec une certaine aisance Lyn et son ami Michael à travers leurs recherches concernant les différentes anomalies liées au groupe hospitalier. L’écriture est fluide, on ne se perd pas dans les descriptions. Attention tout de même, il se peut que vous ayez du mal avec les termes techniques liés à la médecine (je vous rassure, ce n’est pas mon fort non plus). Cela peut vous freiner dans votre lecture, dans ce cas je vous conseille de sauter quelques lignes qui peuvent l’être facilement.

J’ai un peu plus de mal quand même avec l’utilisation du langage “jeune”. Il y en a beaucoup trop, notamment pour des étudiants de quatrième année en médecine. Et même avec du personnel médical. Je trouve au final cela assez gênant et mal fait.

Conclusion

Je n’avais jamais lu de livre de Robin Cook. Mais c’est sur une bonne impression que je termine ce roman. Bien sûr ce n’est pas le roman du siècle, mais je ne lui demande pas ça ! C’est un très bon livre que l’on prend plaisir à lire, à découvrir et qui au final nous fait réfléchir sur le développement des nouvelles technologies. Ainsi de ce qui peut se passer dans certains hôpitaux privés… Je vous le conseille comme livre de vacances sans hésiter 😀

Notre précédente review ici. Retrouvez aussi toutes les autres ici !

Si vous voulez acheter Cobayes cliquez ici !