American Elsewhere – Robert Jackson Bennett

image du roman American Elsewhere

American Elsewhere – Robert Jackson Bennett

Bienvenue à Wink…

Un environnement spécial…

Une ville parfaite, un mélange de Truman Show et de Wisteria Lane. Tout est très mignon, du petit diner aux allées parfaitement entretenues, les maisons sont en bon état et les jardins magnifiques. Les habitants ont l’air très cordiaux.

Mona Bright, ex-flic malmenée par la vie, vient de perdre son père. Elle hérite de lui une voiture qu’elle adore et également… une maison dont elle n’a jamais entendu parler à Wink dans le Nouveau Mexique. Cette maison appartenait à sa mère, elle aussi décédée.

Mona n’a plus rien à perdre, démunie elle entreprend donc d’aller s’installer dans cette étrange demeure qui lui a été léguée et dont elle ne sait rien.

En parallèle de l’histoire de Mona, d’autres histoires…, notamment celle des bandits qui viennent de réussir un coup important en tuant un personnage éminent de Wink. Mais également d’autres personnages mystérieux dont on ne comprend pas les liens avec l’héroïne au début. Mais à Wink les apparences sont souvent trompeuses…

Mona découvre une ville édulcorée et remarque au fur et à mesure que décidemment, quelque chose ne tourne pas rond chez les habitants trop parfaits. Elle essaie de mener sa propre enquête sur sa mère et sur le laboratoire qui se trouvait là quelques décennies plus tôt. Mais elle fait chou blanc.

Des secrets bien cachés

Suite à une expérience paranormale, Mona bascule littéralement et prend conscience que Wink n’est pas aussi parfaite qu’elle n’en a l’air, qu’elle cache de nombreux secrets sur lesquels Mona va lever le voile. Car l’histoire de la ville est intimement liée à sa propre histoire.

Mon avis

Ce livre m’a enchantée. Il m’a fallu presque une dizaine de jours pour le lire mais j’ai adoré et je n’ai jamais trouvé le temps long. J’ai aimé les personnages même si je n’étais pas ultra transcendée par la construction des personnages, le reste du scénario, les rebondissements et révélations ont réussi à me tenir en haleine. J’avais deviné quelques aspects mais l’auteur, Robert Jackson Bennett, a vraiment réussi à me surprendre en allant toujours plus loin dans la construction de l’histoire. Il même brillamment réalisme et fantastique.

J’ai également trouvé sa plume très agréable même lors de passages compliqués. Il y avait une vraie ambiance et je pouvais imaginer les montagnes de Wink, cette lune rose ou encore Mona dans ses recherches dans le laboratoire désaffecté. L’écriture était presque cinématographique et je suis persuadée que ce roman pourrait avoir une très belle adaptation en film ou en série.

En bref une lecture qui m’a enchantée et surprise, un joli coup de cœur du mois d’avril !

Merci au Livre de Poche imaginaire pour l’envoi de American Elsewhere !

Camille

No Comments

Post A Comment