Nom du roman : Un Trou dans la Toile de Luc Chomarat

Temps pour lire le roman : du lundi 21/11 au vendredi 25/11

Lieu de lecture du roman : Dans le métro

Nombre de pages du roman : 272 pages

Coup de cœur, déception ? Coup de cœur de l’année

Note : 6/5

Genre du roman : Absurde, parodie du roman d’espionnage/policier

Il faut dire que ce livre, offert par Camille pour mes 19 ans, traite de deux sujets qui me concerne : la publicité et l’informatique. C’est le premier livre que je lis de Luc Chomarat, qui signe ici son troisième roman.

De quoi parle donc Un Trou dans la Toile ? Nous suivons ici l’histoire de Thomas, créatif (pour moi il est Concepteur Rédacteur) dans la publicité. Se sentant de plus en plus mis à l’écart de la société par les réseaux sociaux, mais aussi par l’hyper connectivité du monde, il sent bien que son licenciement approche. Il va alors se faire approcher par un obscur personnage du Ministère des Nouveaux Médias, qui va lui proposer de partir à la recherche de la personne la plus en vogue actuellement sur le net : l’Inconnu, personne totalement non connecté. Problème, on ne sait rien sur lui, à commencer par son identité.

De par ses dialogues absurdes tintés d’humour, vous pouvez au départ facilement décrocher. Cependant, je vous incite fortement à continuer, car c’est certainement un de mes plus gros coups de cœur de cette année. Nous suivons donc Thomas qui se lance à la recherche de l’Inconnu. Cette personne mystérieuse concentre l’essentiel des réflexions que le lecteur peut avoir. Bon nombre questions, de commentaire des personnages vont tourner autour d’elle. Une phrase que va prononcer Thomas résume parfaitement l’intégralité du roman : « Personne ne le connaît, vous êtes d’accord ? Donc impossible d’avoir un témoignage. D’ailleurs, c’est bien pire que ça. Qu’est-ce qu’ils s’imaginent en haut lieu ? Dès qu’on aura un témoin, on saura qui c’est, donc ça ne sera pas Lui. Vous me suivez ? »

Il est certain que si vous cherchez un livre à lire sans réfléchir, passez votre chemin. Car tout le long de votre lecture, Un Trou dans la Toile n’aura de cesse de vous retourner la tête, l’auteur voulant vous montrer ce que pour lui la société devient. Luc Chomarat nous peint donc une réalité sombre, mais pourtant terriblement vrai une fois que l’on y pense, de notre vie, mais aussi sur les questions d’identité, de respect de la vie privée, de notre capacité d’écoute, et j’en oublie certainement. On y retrouve aussi une critique cinglante des artistes avec le personnage de Valdor, qui signe de son nom tout est n’importe quoi, du Pont Neuf à l’Inconnu.

Conclusion :

Pour moi, Luc Chomarat a réalisé un coup de maître avec Un Trou dans la Toile. Tout en emmenant le lecteur sur le terrain de l’humour et de l’absurde, l’auteur arrive à nous faire réfléchir sur qui est-on vraiment à notre époque, et sur qui sont les autres. Et cela faisait longtemps que je n’avais plus lu un livre comme celui-ci. Je vais vous laisser avec une citation tirée du livre : « Pour moi, un bon livre, ça parle de vous. A un moment donné, au détour d’une phrase, vous avez l’impression qu’il est question de vous. Et vous comprenez en même temps combien vous étiez seul, avant de lire ce livre… »

Notre précédente review ici. Retrouvez aussi toutes les autres ici !

Si vous voulez acheter Un Trou dans la Toile, cliquez ici !