Promets-moi d’être heureux de Célestin Robaglia

Gabriel mène une petite vie tranquille sans réel amusement ni conséquence. Cependant, un jour sa sœur décède dans un accident de voiture et il est obligé de prendre en charge sa nièce de 10 ans, Aziliz, une petite fille très dégourdie qui va lui ouvrir les yeux…

Temps pour lire le roman : quelques jours

Lieu de lecture du roman : plage, train, piscine…

Nombre de pages du roman : 293 pages

Genre du roman : roman feel-good

Maison d’édition : Solar Editions

Un grand merci à Solar Editions pour ce livre !

Review

J’aime ce genre d’histoire où le personnage principal n’est pas forcément le héros. Dans ce roman, Gabriel a de nombreuses difficultés avec lui-même et les autres et il a vraiment du mal à avancer dans la vie. C’est grâce à sa nièce qu’il va commencer à prendre conscience du monde qui l’entoure, des conséquences de ses faits et gestes… Cela va le motiver à changer. Il décide de quitter son petit monde trop tranquille et ennuyeux à souhait pour développer un véritable havre de paix en Bretagne.

Il est bien évidemment accompagné de la petite fille et de son cousin Noé. Tous les trois sont un peu des paumés de la vie mais ensemble ils se complètent bien et réussissent à pallier la majorité des problèmes qui leur arrivent.

Conclusion

Un roman qui met du baume au cœur et donne de l’espoir. On a envie de faire plus attention à notre perception des choses qui parfois peut être réductrice. L’auteur nous livre de belles leçons de vie grâce à la voix d’Aziliz (la vérité sort de la bouche des enfants dit-on) et aussi à celle du druide que vous découvrirez si vous lisez cette histoire.

Je vous recommande ce conte moderne qui est à la fois poignant et réjouissant.