Manger dans ta main de Sophie Carquain

Temps pour lire le roman : Environ 1 semaine

Lieu de lecture du roman : TGV et lit

Nombre de pages du roman : 310 pages

Coup de cœur, déception ? Très bon livre

Note : 4,5/5

Genre du roman : Vie quotidienne/Problèmes de santé/Drame

Nous tenons tout d’abord à remercier les éditions Albin Michel pour ce livre !

Ce livre traite de différents problèmes personnels que l’on peut avoir comme le décès d’un proche ou encore certaines maladies (anorexie, obésité, dépression). Mais principalement les personnages sont tiraillés entre attachement et détachement aux personnes et au monde qui les entourent.

Les deux personnages principaux sont de la même famille. D’une part, la mère qui vit dans son Portugal natal et doit élever un petit cochon auquel elle se prend d’affection même si elle sait qu’il faudra le tuer. Et sa fille qui habite à Paris elle est psychologue, elle s’occupe d’adolescents qui ont des soucis de santé dans une clinique en étant elle-même quais-anorexique. Elle gère aussi une situation difficile car elle ne ressent plus amour ni désir envers son petit-ami et fait une rencontre qui la conforte encore plus dans son choix de le quitter.

Même si les deux quotidiens semblent très éloignés, ils sont quasi-semblables. Deux femmes très fortes, qui ont toutes les deux perdus quelqu’un de très cher et se retrouvent paradoxalement très seules pour ce deuil et doivent en plus prendre soin de quelqu’un extérieur, pour l’une un cochon pour l’autre une adolescente de 35kg.

Conclusion

Ce livre m’a touché car je me suis reconnue dans beaucoup de passages. L’écriture est simple mais m’a tout de même ému. J’ai aimé aussi l’alternance des chapitres entre la France et le Portugal.

Cependant, une fois encore, la fin me laisse sur ma faim. En effet, je trouve que l’auteur n’a pas vraiment achevé son roman et j’aurais aimé poser ce livre sans ce sentiment de regret car l’auteur avait absolument tous les éléments pour finir en beauté.

Mais je vous conseille ce livre, il est tout à fait d’actualité et montre notamment avec beaucoup de justesse et un regard doux les dérives de l’anorexie et comment une famille peut être déchirée par un décès.

Notre précédente review ici. Retrouvez aussi toutes les autres ici !

Si vous voulez acheter Manger dans ta main, cliquez ici !