Ma raison de vivre de Rebecca Donovan

Temps pour lire le roman : Une semaine et demie

Lieu de lecture du roman : Au bord de la plage et à la maison

Nombre de pages du roman : 536 pages

Note : 4/5

Genre du roman : Romance

Maison d’édition : PKJ (Pocket Jeunesse)

Emma est une jeune fille timide et réservée qui ne semble penser qu’à son avenir scolaire et à sa future rentrée dans une des meilleures universités américaines. Cependant, sous l’apparence de bonne élève sans problème se cache une jeune femme qui vit un enfer à la maison car sa tante (chez qui elle vit, bien malgré elle) est une femme violente qui se passe les nerfs sur Emma.

Emma fait une rencontre qui va bouleverser son quotidien bien rangé et se rapproche d’Evan, un jeune homme très beau mais aussi très attentionné. Emma prend conscience de sa situation dangereuse et a de plus en plus de mal à supporter sa tante sachant qu’elle connait le bonheur avec Evan et a peur que tout lui soit retiré. Le personnage d’Emma évolue donc beaucoup au cours du livre et devient plus forte et plus déterminée à vivre plutôt que survivre.

J’ai trouvé certains passages un peu longs puisque les péripéties s’agglomèrent parfois sans faire forcément avancer l’histoire tandis que d’autres moments qui pourraient être plus intéressants sont passés sous silence. J’ai cependant beaucoup aimé les personnages surtout Sara, la meilleure amie d’Emma qui m’a beaucoup fait rire. J’avais aussi de la tendresse pour Drew qui m’a rappelé un certain personnage de 13 reasons why.

Conclusion :

J’aurais aimé un peu plus de rebondissements au niveau du lycée ou des professeurs. Ce tome tient néanmoins ses promesses et j’ai hâte de connaître la suite des aventures de Evan et Emma, j’espère juste que cela ne va pas se transformer en ruptures et réconciliations incessantes, je trouve que cela alourdit les romances.