La vallée des oranges de Béatrice Courtot

Renouer avec le passé pour mieux comprendre le présent… L’héroïne de cette histoire va voyager à travers différents endroits pour recréer son histoire familiale et découvrir ses origines. Elle va également rencontrer un mystérieux inconnu qui s’occupe de l’ancienne plantation d’oranges de sa famille. La vallée des oranges regorge donc de futures découvertes et de plaisirs…

Temps pour lire le roman : trois jours

Lieu de lecture du roman : plage, piscine, voiture

Nombre de pages : 240 pages

Genre : romance/histoire familiale

Maison d’édition : Charleston

Un grand merci à Charleston pour ce livre !

Critique

Anaïs se voit obligée de faire des recherches sur ses origines à cause d’une mystérieuse boîte remplie de souvenirs et de recettes traditionnelles qui appartenait à son ancienne grand-mère. la jeune femme quitte son confort parisien pour découvrir l’île de Majorque et en particulier la superbe ville de Soller que l’auteure décrit si bien. De nombreux personnages secondaires vont l’aider dans sa quête pour lui permettre de recoller les morceaux afin de connaître tout le parcours de ses ancêtres. La jeune femme se partage donc entre présent et passé tout en cuisinant d’alléchants ensaïmadas.

Une histoire touchante avec de l’amour, du chagrin, des regrets et une délicieuse touche gourmande. Béatrice Courtot nous donne envie de voyager et de découvrir la belle île majorquine ainsi que de goûter à toutes les spécialités. Plonger dans ce roman, c’est comme croquer dans une orange bien juteuse et murie à point : un vrai régal !!

Conclusion

J’ai eu un véritable coup de coeur pour cette histoire. J’adore les sagas familiale et les secrets de famille, j’ai donc beaucoup aimé découvrir au fur et à mesure l’histoire de Magdalena, cette fameuse arrière-grand-mère majorquine dont on ne sait rien au départ. La romance a une place assez importante dans ce livre mais il y a quand même une histoire de fond créant un astucieux mélange. On ne s’ennuie à aucun moment au contraire il est difficile de le lâcher car on veut sans cesse savoir la suite.

Cette lecture gourmande est parfaitement adaptée aux mois d’été surtout si vous êtes au bord de la Méditerranée…