Agatha Raisin Tome 10 : Panique au manoir de M. C. Beaton

(traduit par Françoise Sorbier)

Agatha Raisin est une dame à la retraite mais qui ne se contente pas de rester tout le temsp chez elle à s’occuper de ses chats. En effet, elle reste très active et est toujours à l’affût de bels hommes et d’enquêtes policières auxquelles elle finit toujours par être liée…

Lieu de lecture du roman : canapé, lit

Temps de lecture du roman : deux jours

Nombre de pages : 288

Genre : Enquête policière/détective / Humour

Merci Albin Michel pour l’envoi !

Critique

Dans ce tome-ci, Agatha Raisin part de Carsely pour se détendre un peu et prendre du repos près de Norwich dans une contrée froide du nord de l’Angleterre. Mais très vite, elle se rend compte que tout ne tourne pas rond dans ce village, en particulier chez les habitants qui croient à l’existence du surnaturel et surtout des fées dans leur jardin. Un peu plus tard dans l’histoire, un tableau de haute valeur se fait voler et son propriétaire assassiné et Agatha accompagnée de Sir Charles Fraith s’engagent personnellement à élucider ce mystère.

Le personnage d’Agatha Raisin reste donc à son image. Parfois très désagréable avec son entourage, parfois radoucie. Elle pense toujours à son amour James Lacey tout en se convaincant qu’elle doit arrêter de lui courir après… Mais la fin de ce tome risque de vous surprendre car l’histoire d’amour prend un tournant assez original…

Conclusion

Une fois encore, avec Agatha Raisin Tome 10 : Panique au manoir de M.C. Beaton j’ai vraiment aimé retrouver l’écriture si particulière de cette auteure ainsi que l’héroïne Agatha Raisin. Se plonger dans un de ces tomes, c’est se blottir au coin de la cheminée avec un gros plaid et une tasse de thé et se laisser happer par les tribulations d’Aggie dans des contrées paysannes et glaciales.

Si vous ne connaissez pas encore cette saga, je vous invite fortement à la découvrir ! Retrouvez également mes autres chroniques sur les tomes 7, 8 et 9…

Agatha Raisin Tome 10 : Panique au manoir de M. C. Beaton

(traduit par Françoise Sorbier)

Agatha Raisin est une dame à la retraite mais qui ne se contente pas de rester tout le temsp chez elle à s’occuper de ses chats. En effet, elle reste très active et est toujours à l’affût de bels hommes et d’enquêtes policières auxquelles elle finit toujours par être liée…

(suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *