Agatha Raisin : Crime et déluge tome 12 de M. C. Beaton

Traduit de l’anglais par Sophie Alibert

Agatha Raisin est une femme de cinquante ans à la retraite et qui s’est réfugiée dans un petit village de province de l’Angleterre. Cependant, depuis que ses activités professionnelles ont cessé, notre petite dame s’ennuie et occupe ses journées à mener des enquêtes détectives et à chercher l’amour. Dotée d’une grande perspicacité et d’un manque de tact, elle se mêle donc de toutes les affaires policières possibles afin d’éluder meurtres et mystères.

Temps pour lire le roman : deux jours

Lieu de lecture du roman : piscine, transat, plage

Nombre de pages : 320 pages

Genre : Enquête policière

Maison d’édition : Albin Michel

Merci aux éditions Albin Michel pour l’envoi de ce livre

Critique

Dans ce tome-ci, une jeune femme du nom de Kylie est retrouvée morte, dans sa robe de mariée, dérivée par les eaux montantes. Même si tout porte à croire à un suicide, l’autopsie prouve rapidement que la jeune femme était décédée avant d’être jetée dans la rivière et que son corps a été congelé. Agatha Raisin qui se remet de ses derniers émois sentimentaux, se retrouve encore une fois rapidement au cœur de l’affaire et va mettre toutes les chances de son côté pour trouver l’assassin. L’auteure imagine à chaque fois des stratagèmes toujours plus fous et intenses, dans ce tome, Agatha va beaucoup changer son apparence à l’aide d’accesssoires et de perruques qui ne sont pas sans rappeler le tome 9…

Conclusion

J’ai été agréablement surprise par ce tome car j’avais été beaucoup moins emballée par le dernier tome que j’ai lu (tome 11, chronique disponible sur le blog). Cependant, dans ce tome-ci j’ai retrouvé l’Agatha Raisin que j’aimais bien et l’affaire policière m’a vraiment tenue en haleine jusqu’à la fin !

Encre une fois je vous conseille cette saga, que vous pouvez lire dans l’ordre ou non…

Camille

Agatha Raisin : Crime et déluge tome 12 de M. C. Beaton

Traduit de l’anglais par Sophie Alibert

Agatha Raisin est une femme de cinquante ans à la retraite et qui s’est réfugiée dans un petit village de province de l’Angleterre. Cependant, depuis que ses activités professionnelles ont cessé, notre petite dame s’ennuie et occupe ses journées à mener des enquêtes détectives et à chercher l’amour. Dotée d’une grande perspicacité et d’un manque de tact, elle se mêle donc de toutes les affaires policières possibles afin d’éluder meurtres et mystères.

(suite…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *